Le 1er réseau social des 200 tiers lieux de la Métropole de Lyon


Le 1er réseau social des 200 tiers lieux de la Métropole de Lyon

Article
Accueil Cee3 Catalyseur d'innovations
 
| Cee3 Catalyseur d'innovations | Actualité | Divers  Vu 1068 fois
Article N°20443

Le 1er réseau social des 200 tiers lieux de la Métropole de Lyon


Les tiers-lieux (lieux d’innovation ouverts et collaboratifs), un phénomène d’intelligence collaborative et de création d’emplois en pleine expansion, qui double son nombre chaque année pour arriver en 2018 à 200 tiers lieux sur la Métropole de Lyon.

Avec le Conseil de Développement de la Métropole de Lyon, le C2E (Club des Membres des 50 clubs d’entrepreneurs territoriaux, dont le CEE3), nous avons organisé en ce premier semestre des rencontres territoriales sur l’ensemble des territoires de la Métropole. Nous avons ressenti une forte demande de la part de animateurs et membres de ces tiers lieux de favoriser l’hybridation, par des rencontres plus fréquentes à l’échelle de leur bassin de vie, afin de sortir de l’entre soi, de leur écosystème habituel, de faciliter l’interconnaissance, de rapprocher les initiatives de coopération locale et celles d’autres territoires afin que chacun puisse bénéficier de l’expérience des autres.

Pour cela, nous envisageons à présent la création d’un réseau social des membres de ces 200 tiers lieux de la Métropole de Lyon pour trouver facilement un tiers lieu, une compétence spécifique parmi les 30 000 m² disponibles et près de 20 000 coworkers ou membres de Fablabs, pépinières ou incubateurs/mois dans :
  • 47 espaces de coworking
  • 10 fablabs
  • 14 pépinières d’entreprises
  • 27 ateliers partagés et tiers lieu d’open innovation
  • 5 hackerspaces/makerspaces
  • 60 incubateurs généralistes et spécialisés
  • 8 accélérateurs
  • 30 centres d’affaires s’ouvrant aux nouvelles pratiques des Tiers Lieux

Quand les habitants, les créateurs, les acteurs chargés de l’accompagnement se connaissent et font preuve d’ouverture, les échanges et les coopérations deviennent possibles, et le parcours du créateur d’entreprise devient plus lisible, plus visible, plus fluide, dans une parfaite continuité.

Par ce réseau social, nous souhaitons mieux identifier les spécificités de chacun de ces tiers lieux, leur réseau de mentors, de tous les lieux d'accompagnement à la création d'activité.

Rendre le parcours du créateur plus efficient, en lui permettant de fréquenter régulièrement différents tiers lieux et différents mentors dans une optique de développement économique, de création d’emplois et d’innovation.

Nous espérons outiller les membres de ces "tiers lieux" d’outils (sous forme de "pass") facilitant de nouveaux « modes de faire » partenarial leur permettant d’accéder plus facilement à ces différents espaces, avec un abonnement mensuel forfaitaire commun plus une tarification horaire commune avec un réseau social pointu, permettant d’identifier les compétences du réseau, de planifier RDV et de réservation d’espaces en 2 contacts.

Cette mise en relation contextualisée devra servir à faire progresser un projet innovant, en le faisant challenger et consolider par le bon expert, au bon moment, dans le bon espace là où la demande existe sans rupture dans l'accompagnement multi-acteurs et multistructures.

Bien que l’offre soit très nombreuse et atomisée, il est cependant difficile d’assurer cette continuité, car une grande majorité des tiers lieux étudiés accompagnent soit dans les phases situées très en amont (acculturation, créativité) soit dans les phases d’idéation-prototypage-test soit en aval (développement/industrialisation, internationalisation). et peu trois ans après pour l’accélération.

Ce réseau social veut garantir cette continuité d'accompagnement des créateurs d'entreprises et d'emplois.


Olivier LUISETTI

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant